• Facebook Social Icon
© 2016 par M LAUB Boris. 6, rue Principale 46090 Espère. Tél. 05 65 21 74 16
Please reload

Posts Récents

Traitement ostéopathie du canal carpien

October 2, 2016

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Quand consulter son ostéopathe pour une entorse de cheville

September 24, 2017

L’entorse externe de cheville est une lésion ligamentaire faisant suite à une brusque torsion vers l’intérieur de l’articulation. C’est le premier traumatisme en France, avec plus de 6000 cas par jour, et représente 7 à 10% des consultation hospitalière.

 

Un peu d’anatomie

 

La cheville est composée du tibia, de la fibula (anciennement péroné), du talus (anciennement astragale), et du calcanéum. Ces os sont articulés entre eux, et maintenues par des ligaments et des muscles.

Les ligaments sont tendus de la malléole latérale vers les os du pieds, ils assurent la stabilité de l’articulation lors des mouvements.

 

Mécanisme de l’entorse

 

L’entorse de cheville est dû à mauvais positionnement dans l’espace de l’articulation, le pieds ne se pose pas à plat sur le sol, et sous le poids du corps la cheville vrille vers l’intérieur. Elle touche un plusieurs faisceaux du ligament collatéral latéral. 

La classification:

  • l’entorse bénigne (90% des cas), un des ligaments collatéral est touché, sans rupture, ni arrachement osseux. La cheville est gonflée et douloureuse, et la mobilité de cheville est conservée;

  • l’entorse moyenne, un des ligaments collatéral est déchiré, la douleur est intense, la cheville est gonflée et présente un hématome, l’appui sur le pieds est douloureux;

  • l’entorse grave, la quasi totalité des ligaments collatéral sont rompus, la douleur est violente, il y a une perte complète de mobilité, et un hématome diffus.

Les facteurs favorisants

  • certains sports dans lesquels il y'a des changement de direction brusque: basket-ball, football, tennis...

  • la marche sur terrain accidenté;

  • le port de chaussures instables;

  • un trouble de la statique du pieds;

  • et des troubles de coordination.

 

Que faire en cas d'entorse?

 

Dans un premier temps il faut appliquer le protocole RICE:

  • Repos: il faut éviter de porter du poids sur la cheville (utilisation de cannes anglaises);

  • Ice: un glaçage pour faire diminuer l’oedème et la douleur, trois fois par jour 20 minutes;

  • Compression: utilisation d’une attelle pour maintenir la cheville, et éviter le gonflement;

  • Elévation: surélever la jambe le plus souvent possible.

Quand faut-il consulter son ostéopathe?

 

Dans le cadre des critère d’Ottawa, si vous n’avez pas de douleur à la pression sur les deux malléoles, sur la styloïde du cinquième métatarse, et sur le tubercule du naviculaire, la radiographie n’est pas justifiée.

L’entorse de cheville entraîne des contractures réflexes des muscles du pieds, et des blocages des différentes articulation du pieds.

 

Il est important de consulter au plus tôt son ostéopathe, car il va relâcher les muscles contractés, et redonner de la mobilité aux articulations bloquées. Une fois les mobilités retrouvées, les ligaments lésés ne seront plus étirés, et ils pourront cicatriser dans leur position physiologique.

La cicatrisation va durer six semaines, donc il est important durant cette période de ne pas forcer sur la cheville, et de porter une attelle les trois premières semaines pour éviter tout risque de récidive.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags