• Facebook Social Icon
© 2016 par M LAUB Boris. 6, rue Principale 46090 Espère. Tél. 05 65 21 74 16
Please reload

Posts Récents

Traitement ostéopathie du canal carpien

October 2, 2016

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

Torticolis et Ostéopathie

Il existe plusieurs type de torticolis:

  • Le torticolis bénin survient généralement au réveil, la cause principale est une contracture douloureuse des muscles cervicaux.

  • Le torticolis spasmodique, il est très douloureux et intervient brusquement. Il est également dû à de fortes contractions musculaires des muscles du cou.

  • Le torticolis congénital, il affecte quatre enfants sur mille. Il est causé soit par une mauvaise position du foetus dans l’utérus, soit à un accouchement difficile pour le nourrisson.

  • Le torticolis symptomatique, d’origine neuro-musculaire, infectieuse, ou post traumatique.

 

 

 

Dans cet article nous traiterons du torticolis bénin et spasmodique.

 

Petit rappel anatomique:

 

Le rachis cervical est composé:

 

  • de sept vertèbres cervicales, de l’occiput, de la première vertèbre thoracique, et des premières côtes;

  • des disques qui s’intercalent entre chaque vertèbre, ils ont un rôle d’amortisseur;

  • d’un canal cervical qui permet le passage de la moelle épinière;

  • de nombreux ligaments et capsules qui attachent les différents os entre eux;

  • de muscles mono et polyarticulaire, qui assurent le maintient et la mobilité des différents étages vertébraux;

  • de vaisseaux sanguins et lymphatiques.

 

Le traitement allopathique généralement proposé est:

  • des antalgiques (aspirines, ibuprofène, paracétamol) pour diminuer la douleur;

  • des anti-inflammatoires (AINS) pour réduire l’inflammation;

  • des myorelaxants pour relâcher les contractures musculaires.

 

L’ostéopathe va quand à lui rechercher l’origine de ce blocage cervical, dont les causes principales sont généralement:

  • un stress psychique, qui va entraîner une somatisation (c’est une réaction physique au stress);

  • des troubles de la posture, ou une mauvaise position de travail;

  • des troubles viscéraux: constipation, régurgitation, colopathie;

  • des troubles de la vision.

 

Une fois le diagnostic établi, l’ostéopathe va pouvoir agir directement sur les causes de ce blocage, pour ce faire il dispose de différentes techniques:

  • le « trust », qui est une manipulation articulaire qui permet la libération du spasme musculaire responsable du blocage;

  • les techniques viscérales;

  • les techniques musculaires;

  • la fasciathérapie;

  • les techniques structurelles.

 

Ces différents outils thérapeutiques permettent une prise en charge global du patient, et ont une action rapide sur la guérison de la personne, en fonction de son âge, de sa douleur, et de son état général.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Rechercher par Tags