top of page
  • Photo du rédacteurBoris Laub Ostéopathe

Combien de temps dure un lumbago? Tout ce que vous devez savoir!

Dernière mise à jour : 16 sept. 2023


femme souffrant d'un lumbago au réveil

Le lumbago, également connu sous le nom de "tour de reins", est une douleur soudaine et intense au niveau des vertèbres lombaires. Plus de 60% des Français ont déjà vécu une lombalgie au moins une fois dans leur vie. Mais combien de temps dure un lumbago ? C'est une question que beaucoup de personnes se posent, et nous allons y répondre dans cet article.


Sommaire

 

Qu'est-ce qu'un lumbago?


Un lumbago, également connu sous le nom de lombalgie aiguë, est une douleur soudaine et intense dans la région lombaire, c'est-à-dire le bas du dos (rachis lombaire). Cette douleur peut être si intense qu'elle limite les mouvements et peut rendre difficile le fait de se tenir debout ou de marcher.

Le lumbago diffère de la lombalgie et de la sciatique. La sciatique est une douleur irradiant le long de la jambe due à l'irritation du nerf sciatique.

Dans certains cas, il peut être le symptôme d'une affection plus grave, comme une hernie discale, une sténose spinale ou une spondylarthrite ankylosante.


 

Quels sont les symptômes du lumbago?


Les symptômes du lumbago peuvent varier d'une personne à l'autre, mais ils incluent généralement :


  • Douleur intense dans le bas du dos: la douleur peut être aiguë et soudaine, souvent décrite comme une sensation de "coup de poignard" ou de "décharge électrique". Elle peut être localisée dans une zone spécifique du bas du dos, ou se propager à la fesse ou à la cuisse, mais généralement pas au-delà du genou.

  • Difficulté à bouger: la douleur peut être si intense qu'elle limite les mouvements. Les personnes atteintes de lumbago peuvent avoir du mal à se pencher, à se tourner, à se lever d'une chaise ou d'un lit, ou même à marcher.

  • Rigidité: le dos peut se sentir raide et tendu, en particulier le matin ou après une période d'inactivité.

  • Douleur qui irradie: Dans certains cas, la douleur peut irradier vers les fesses, les cuisses, voire jusqu'aux pieds. Cela peut être le signe d'une sciatique, qui peut être associée au lumbago.

  • Spasmes musculaires: les muscles de la colonne vertébrale peuvent se contracter de manière incontrôlée, ce qui peut intensifier la douleur.

La durée d'un lumbago varie généralement entre 3 et 10 jours. Cependant, si la douleur persiste pendant plus de 6 semaines, on parle de lumbago subaigu et il est nécessaire d'intervenir de manière appropriée pour éviter la chronicité. Le lumbago chronique, qui correspond à une douleur persistant pendant plus de 3 mois, représente 5 à 8% des cas et peut souvent entraîner une perte significative de revenus et d'emploi.


 

Quelles sont les causes du lumbago?


Le lumbago est généralement causé par une tension ou une blessure aux niveau des muscles, des ligaments ou des disques qui soutiennent la colonne vertébrale. Voici quelques causes courantes :

  • Mauvaise posture: se tenir debout, s'asseoir ou se pencher de manière incorrecte peut mettre une pression excessive sur le dos, ce qui peut entraîner un lumbago.

  • Levage incorrect: soulever une charge lourde sans utiliser la bonne technique (c'est-à-dire en utilisant le dos plutôt que les jambes) peut causer une tension ou une déchirure des muscles du dos.

  • Surmenage: des activités physiques intenses ou inhabituelles, comme le jardinage, le port de charges lourdes, ou le fait de se pencher ou de se tordre de manière répétée, peuvent provoquer un lumbago.

  • Blessure ou traumatisme: une chute, un accident de voiture, ou tout autre type de traumatisme peut causer un lumbago.

  • Pathologies médicales: certaines pathologies médicales, comme l'arthrite, la scoliose, l'ostéoporose, ou une hernie discale, peuvent causer un lumbago.

  • Facteurs de style de vie: le surpoids, le manque d'exercice, le tabagisme, et le stress peuvent tous contribuer à l'apparition d'un lumbago.


 

Combien de temps dure un lumbago?


La durée d'un lumbago peut varier considérablement d'une personne à l'autre, et en fonction de la cause sous-jacente et de la réponse individuelle au traitement. La plupart du temps, la douleur peut disparaître au bout de 3 à 10 jours.


Cependant, si la douleur persiste pendant plus de 6 semaines, on parle de lumbago subaigu et il est nécessaire d'intervenir de manière appropriée pour éviter la chronicité.


Le lumbago chronique, qui correspond à une douleur persistant pendant plus de 3 mois, représente 5 à 8% des cas.


Dans de nombreux cas, la douleur disparaît d'elle-même avec du repos, des exercices de renforcement et d'étirement, et des médicaments en vente libre pour la douleur. Cependant, si la douleur est sévère, ne s'améliore pas avec le temps, ou est accompagnée d'autres symptômes inquiétants, il est important de consulter un professionnel de la santé.

 

Quel traitement votre médecin peut-il vous proposer pour soigner votre lumbago?


Pour soigner un lumbago, votre médecin peut vous proposer plusieurs approches thérapeutiques en fonction de la gravité, de la durée des symptômes et de vos besoins spécifiques. Voici quelques-unes des recommandations et des traitements couramment proposés par votre médecin pour soigner un lumbago :


  • Repos modéré: Il est souvent recommandé de se reposer pendant les premières 24 à 48 heures après l'apparition des symptômes. Cependant, un repos prolongé n'est généralement pas conseillé car il peut retarder la guérison et affaiblir les muscles du dos.

  • Médicaments:

- Antalgiques: tels que le paracétamol, pour soulager la douleur.

- Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS): comme l'ibuprofène ou le naproxène, pour réduire l'inflammation et la douleur.

- Relaxants musculaires: dans certains cas, pour traiter les spasmes musculaires associés au lumbago.

- Corticoïdes: sous forme d'injections, peuvent être proposés pour les douleurs sévères qui ne répondent pas aux autres traitements.

- Injections: pour les douleurs plus sévères ou chroniques, des injections de corticostéroïdes ou d'anesthésiques locaux peuvent être administrées dans l'espace épidural de la colonne vertébrale.

  • Kinésithérapie: un kinésithérapeute peut vous proposer des exercices de renforcement et d'étirement pour améliorer la mobilité et renforcer les muscles du dos.


 

Quel traitement votre kinésithérapeute peut-il vous proposer pour soigner votre lumbago?


Votre kinésithérapeute, spécialiste de la rééducation fonctionnelle, peut vous proposer une variété de techniques et d'approches pour traiter et soulager un lumbago. Voici quelques-unes des interventions couramment utilisées par votre kinésithérapeute pour soigner un lumbago:

  • Mobilisations et Manipulations: ces techniques manuelles visent à améliorer la mobilité des articulations vertébrales, à réduire la douleur et à favoriser la récupération.

  • Exercices Thérapeutiques:

- Renforcement musculaire: des exercices spécifiques pour renforcer les muscles du tronc et du dos, en particulier les muscles stabilisateurs de la colonne vertébrale.

- Étirements: pour améliorer la flexibilité et réduire la tension musculaire.

- Exercices posturaux: pour corriger les déséquilibres musculaires et améliorer la posture.

  • Électrothérapie: utilisation de courants électriques (comme la Stimawell) pour soulager la douleur et stimuler la guérison musculaire.

  • Éducation du Patient:

- Conseils posturaux: votre kinésithérapeute peut vous enseigner comment maintenir une bonne posture au quotidien, que ce soit en position assise, debout ou lors du levage d'objets.

- Techniques d'auto-soins: vous pouvez apprendre des techniques pour gérer la douleur à la maison, comme des exercices spécifiques ou des techniques de relaxation.

  • Techniques de Relaxation: pour aider à gérer le stress et la tension qui peuvent contribuer à la douleur.

  • Taping: Llutilisation de bandes adhésives spéciales pour soutenir les muscles ou les articulations et réduire la douleur.

  • Hydrothérapie: L'utilisation de l'eau, généralement sous forme de bains chauds ou froids, pour soulager la douleur et améliorer la mobilité.


 

Quel traitement votre ostéopathe peut-il vous proposer pour soigner votre lumbago?


L'ostéopathie est une approche thérapeutique manuelle qui vise à restaurer la mobilité et la fonctionnalité des différentes structures du corps. Lorsqu'il s'agit de traiter un lumbago, votre ostéopathe utilise une combinaison de techniques pour soulager la douleur, améliorer la mobilité et rétablir l'équilibre du corps. Voici quelques-unes des interventions couramment utilisées en ostéopathie pour soigner un lumbago :

  • Manipulations Vertébrales: ces techniques visent à rétablir la mobilité des vertèbres lombaires qui peuvent être bloquées ou déplacées. Elles peuvent être accompagnées d'un "craquement", qui est le résultat de la libération de gaz dans l'articulation.

  • Mobilisations Douces: contrairement aux manipulations, ces techniques sont plus douces et visent à étirer et à mobiliser les tissus mous et les articulations sans provoquer de "craquement".

  • Techniques Myofasciales: ces techniques ciblent les fascias (membranes qui entourent les muscles) pour détendre et étirer les tissus mous, réduire la tension musculaire et améliorer la circulation.

  • Techniques Viscérales: votre ostéopathe peut travailler sur les organes internes pour améliorer leur mobilité et leur fonctionnement, ce qui peut avoir un impact positif sur la douleur lombaire.

  • Techniques Crâniennes: bien que le lumbago soit une affection du bas du dos, l'ostéopathe peut également utiliser des techniques crâniennes pour équilibrer les tensions dans tout le corps.

  • Dry Needling: c'est une technique de relâchement des muscles par l'utilisation d'aiguilles d'acupuncture. L'introduction de l'aiguille dans le corps musculaire va permettre une libération des structures myofasciales, entraîner une diminution de la douleur, ainsi qu'une amélioration de l'amplitude articulaire, et une récupération de la force musculaire.

  • Conseils et Exercices à Domicile: votre ostéopathe peut vous donner des conseils sur la posture, les mouvements à éviter et proposer des exercices spécifiques pour renforcer les muscles du dos et prévenir les récidives.

  • Éducation du Patient: votre ostéopathe peut vous expliquer la cause de votre lumbago, les facteurs déclenchants et les mesures préventives pour éviter les futures épisodes.

  • Techniques de Relaxation et de Respiration: pour aider à gérer le stress et la tension qui peuvent contribuer à la douleur.

  • Approche Globale: l'ostéopathie considère le corps dans son ensemble. Ainsi, même si la douleur est localisée dans le bas du dos, votre ostéopathe peut travailler sur d'autres parties du corps qui peuvent être liées au problème.


 

Les conseils de l'ostéopathe pour prévenir le lumbago


Prévenir un lumbago est essentiel pour éviter les récidives et maintenir une bonne santé du dos. Voici quelques conseils que vous pouvez suivre pour prévenir les épisodes de lumbago :

  • Adoptez une Bonne Posture:

  1. Assurez-vous que votre dos est bien soutenu lorsque vous êtes assis, en utilisant un siège ergonomique ou un coussin de soutien lombaire.

  2. Évitez de vous affaler ou de vous pencher en avant lorsque vous êtes assis ou debout.

  • Soulevez les Objets Correctement:

  1. Pliez les genoux et gardez le dos droit lorsque vous soulevez quelque chose.

  2. Évitez de tordre le dos ou de vous pencher latéralement lors du levage.

  3. Portez la charge près de votre corps.

  • Restez Actif:

  1. Intégrez une activité physique régulière dans votre routine, comme la marche, la natation ou le vélo.

  2. Évitez la sédentarité prolongée. Faites des pauses et étirez-vous si vous travaillez longtemps assis.

  • Renforcez vos Muscles:

  1. Pratiquez des exercices de renforcement pour les muscles du tronc, qui soutiennent la colonne vertébrale.

  2. Le Pilates et le yoga peuvent être bénéfiques pour renforcer le dos et améliorer la flexibilité.

  • Maintenez un Poids Santé: un excès de poids peut exercer une pression supplémentaire sur la colonne vertébrale. Adoptez une alimentation équilibrée et faites de l'exercice régulièrement.

  • Évitez de Fumer: le tabagisme peut réduire la circulation sanguine vers la colonne vertébrale, ce qui peut affaiblir les disques intervertébraux.

  • Adaptez votre Environnement de Travail:

  1. Si vous travaillez assis, assurez-vous que votre chaise, votre bureau et votre ordinateur sont à la bonne hauteur.

  2. Utilisez un repose-pieds si nécessaire.

  • Portez des Chaussures Adaptées: évitez les talons hauts sur une base régulière et optez pour des chaussures qui soutiennent bien votre pied et votre dos.

  • Gérez le Stress: le stress peut augmenter la tension musculaire. Pratiquez des techniques de relaxation comme la méditation, la respiration profonde ou le massage.

  • Dormez sur un Matelas Adapté: un matelas ni trop dur ni trop mou est idéal. Il devrait soutenir la courbe naturelle de votre colonne vertébrale.

  • Évitez les Mouvements Brusques: évitez les torsions soudaines ou les mouvements qui sollicitent excessivement le dos.

  • Échauffez-vous Avant l'Exercice: prenez le temps de bien vous échauffer avant toute activité physique pour préparer vos muscles et vos articulations.


 

En conclusion


En suivant ces conseils et en étant conscient des mouvements et des postures adoptées au quotidien, il est possible de réduire considérablement le risque de développer un lumbago. Si des douleurs au dos surviennent malgré ces précautions, il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic et des conseils adaptés.Il est important de noter que l'efficacité de l'ostéopathie dépend de la cause sous-jacente du lumbago et de la réponse individuelle au traitement. Si le lumbago est dû à une cause spécifique, comme une hernie discale, l'ostéopathie peut être complémentaire à d'autres traitements médicaux. Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement adapté.




Comentários


bottom of page