top of page
  • Photo du rédacteurSylvie Bélivent Ostéopathe D.O.

Névralgie Pudendale et Ostéopathie

Dernière mise à jour : 21 oct. 2023


douleur pudendale

La névralgie pudendale est une affection douloureuse qui, bien que peu connue du grand public, a un impact significatif sur la qualité de vie de ceux qui en souffrent.

Caractérisée par une douleur persistante dans la région pelvienne, elle peut être déclenchée par divers facteurs et présente une gamme de symptômes qui peuvent parfois être déroutants pour les patients.

Dans la quête de solutions pour gérer et traiter cette douleur, l'ostéopathie émerge comme une thérapie prometteuse. Cette approche holistique, axée sur le corps dans son ensemble, offre une alternative ou un complément aux traitements conventionnels.


Dans cet article, nous explorerons en détail la névralgie pudendale, ses causes, ses symptômes et comment l'ostéopathie peut jouer un rôle clé dans le soulagement et la guérison.


Sommaire

 

Qu'est-ce que la névralgie pudendale?


La névralgie pudendale est une affection caractérisée par une douleur chronique ressentie le long du trajet du nerf pudendal. Ce nerf, qui parcourt la région pelvienne, est responsable de l'innervation sensitive de plusieurs zones.


La douleur associée à la névralgie pudendale peut être aiguë, brûlante, lancinante ou ressembler à une sensation d'électrochoc. Elle peut être constante ou intermittente et est souvent aggravée par la position assise.


La névralgie pudendale a un impact significatif sur la qualité de vie, affectant les activités quotidiennes, les relations intimes et le bien-être émotionnel des personnes touchées. Sa compréhension et sa prise en charge nécessitent une approche multidisciplinaire pour offrir un soulagement efficace aux patients.


L’incidence de la névralgie pudendale est d’environ 1/100 000, probablement sous-évaluée et difficile à définir en l’absence de critères diagnostiques précis. Elle touche aussi bien l’homme que la femme, avec une discrète prédominance féminine (60 %), à un âge de 50-70 ans.
 

Quelle est la localisation des douleurs pudendales?


La localisation de la douleur pudendale dépend du trajet du nerf pudendale et des zones qu'il innerve. Voici les principales zones où la douleur peut être ressentie :

Le périnée :

  • Le périnée: c'est la région située entre l'anus et les organes génitaux externes.


  • Les organes génitaux externes: cela inclut le scrotum chez l'homme et les grandes et petites lèvres chez la femme.


  • L'anus: la douleur peut être ressentie autour de l'anus ou à l'intérieur du rectum.


  • La région fessière: la douleur peut irradier vers les fesses, en particulier près du coccyx.


  • La face interne des cuisses: dans certains cas, la douleur peut irradier légèrement vers cette zone.

 

Quelles sont les causes de la névralgie pudendale?


La névralgie pudendale est une douleur neuropathique qui affecte le nerf pudendal, responsable de la sensation dans la région pelvienne. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à son apparition:


  • Traumatismes mécaniques: des chutes sur le coccyx, des accidents de vélo ou toute pression prolongée sur la région pelvienne peuvent endommager le nerf pudendal.

  • Chirurgies pelviennes: certaines interventions chirurgicales, comme la chirurgie rectale, gynécologique ou urologique, peuvent accidentellement affecter le nerf.


  • Accouchement: un accouchement difficile ou prolongé peut exercer une pression excessive sur le nerf pudendal, entraînant des lésions.


  • Tensions musculaires: les spasmes ou tensions des muscles du plancher pelvien peuvent comprimer le nerf pudendal.


  • Facteurs anatomiques: dans certains cas, la structure naturelle du pelvis ou la position du nerf pudendal peut le rendre plus vulnérable aux compressions ou aux lésions.


  • Autres pathologies médicales: des affections comme les tumeurs pelviennes, certaines infections ou des maladies inflammatoires peuvent également affecter le nerf pudendal.

Il est essentiel de comprendre que la névralgie pudendale peut résulter d'une combinaison de plusieurs facteurs. Une évaluation médicale approfondie est donc cruciale pour identifier la cause sous-jacente et orienter le traitement approprié.


 

Quels sont les symptômes de la névralgie pudendale?


La névralgie pudendale se manifeste principalement par une douleur dans la région pelvienne, mais elle peut s'accompagner d'une variété de symptômes qui varient en intensité et en nature d'une personne à l'autre. Les symptômes courants comprennent :


  • Douleur: elle peut être décrite comme brûlante, lancinante, aiguë ou ressemblant à un électrochoc. Cette douleur peut s'intensifier lors de la position assise et se soulager en position debout ou allongée.

  • Picotements ou engourdissements: certains patients peuvent ressentir des sensations anormales, comme des fourmillements ou des engourdissements, dans la région pelvienne.


  • Sensibilité accrue: la zone affectée peut devenir hypersensible au toucher ou à la pression.


  • Troubles urinaires: certains patients peuvent éprouver des difficultés à uriner, une envie fréquente d'uriner ou une sensation de brûlure pendant la miction.


  • Troubles sexuels: la douleur peut être exacerbée pendant ou après un rapport sexuel, et certains hommes peuvent ressentir des douleurs lors de l'érection ou de l'éjaculation.


  • Troubles intestinaux: la défécation peut devenir douloureuse, et certains patients peuvent souffrir de constipation ou de diarrhée.


Il est important de noter que la présence et l'intensité de ces symptômes peuvent varier considérablement d'un patient à l'autre. De plus, d'autres affections médicales peuvent présenter des symptômes similaires, il est donc essentiel de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis.


 

Critères de Nantes pour la névralgie pudendale


Les critères de Nantes ont été établis pour aider au diagnostic de la névralgie pudendale. Ces critères sont largement reconnus et utilisés par les professionnels de santé pour identifier cette affection. Selon les critères de Nantes, le diagnostic de névralgie pudendale peut être envisagé si le patient présente les éléments suivants :

  • Douleur dans le territoire anatomique du nerf pudendal: la douleur doit être localisée dans la région du périnée, des organes génitaux externes ou de l'anus.


  • La douleur est absente au réveil: elle apparaît généralement avec le temps passé en position assise et peut être soulagée en se levant ou en se couchant.


  • Aucune anomalie sensorielle à l'examen clinique: bien que le patient puisse ressentir des douleurs, des picotements ou des engourdissements, l'examen clinique ne révèle généralement aucune anomalie sensorielle objective.


  • Soulagement de la douleur lors d'un bloc anesthésique du nerf pudendal: l'injection d'un anesthésique local autour du nerf pudendal doit réduire ou éliminer la douleur.


  • Critères d'exclusion: les autres causes possibles de douleur pelvienne doivent être exclues pour confirmer le diagnostic.

Il est important de noter que le diagnostic de la névralgie pudendale peut être complexe, et il est essentiel de consulter un spécialiste pour une évaluation complète et un diagnostic précis.

 

L'ostéopathie comme traitement de la névralgie pudendale


L'ostéopathie est une approche thérapeutique manuelle qui vise à restaurer la fonctionnalité du corps en traitant les causes des douleurs et des dysfonctionnements. Dans le contexte de la névralgie pudendale, l'ostéopathie peut offrir une alternative ou un complément aux traitements conventionnels.


  • Approche globale: votre ostéopathe considère le corps dans son ensemble et cherche à identifier et traiter les déséquilibres structurels ou fonctionnels qui pourraient contribuer à la compression ou à l'irritation du nerf pudendal.


  • Techniques manuelles: par des manipulations douces et ciblées, l'ostéopathe peut relâcher les tensions musculaires, améliorer la mobilité articulaire et favoriser une meilleure circulation sanguine dans la région pelvienne.


  • Soulagement de la douleur: en traitant les causes sous-jacentes de la compression nerveuse, l'ostéopathie peut aider à réduire la douleur associée à la névralgie pudendale.


  • Conseils personnalisés: votre'ostéopathe peut également fournir des conseils sur les postures à adopter, les exercices à pratiquer et les habitudes de vie à modifier pour prévenir la récurrence des symptômes.


  • Approche complémentaire: l'ostéopathie peut être combinée avec d'autres traitements, tels que la kinésithérapie, les médicaments ou les interventions chirurgicales, pour offrir une prise en charge globale du patient.


Il est essentiel de consulter un ostéopathe qualifié et expérimenté dans le traitement de la névralgie pudendale pour garantir une prise en charge adaptée et efficace.


 

Avantages de l'ostéopathie pour les patients souffrant de névralgie pudendale


L'ostéopathie, en tant qu'approche thérapeutique holistique, offre plusieurs avantages pour les patients atteints de névralgie pudendale :


  • Soulagement de la douleur: grâce à des techniques manuelles spécifiques, votre ostéopathe peut libérer les tensions et les compressions qui irritent le nerf pudendal, offrant ainsi un soulagement immédiat de la douleur pour de nombreux patients.


  • Approche non invasive: contrairement à certaines interventions chirurgicales ou médicamenteuses, l'ostéopathie est une méthode non invasive qui minimise les risques et les effets secondaires.


  • Prise en charge globale: votre ostéopathe ne se concentre pas uniquement sur la zone douloureuse, mais évalue et traite le corps dans son ensemble, s'assurant ainsi que d'autres déséquilibres ou tensions n'aggravent pas la condition.


  • Éducation et autonomie du patient: votre ostéopathe peut vous fournir des conseils et des exercices à pratiquer à la maison, vous permettant de participer activement à votre guérison et de prévenir la réapparition des symptômes.


  • Complémentarité avec d'autres traitements: l'ostéopathie peut être combinée efficacement avec d'autres formes de traitement, offrant ainsi une approche multidisciplinaire pour une prise en charge optimale (kinésithérapie, médicale).


  • Amélioration de la qualité de vie: en plus du soulagement de la douleur, l'ostéopathie peut améliorer la mobilité, la fonction et le bien-être général, contribuant ainsi à une meilleure qualité de vie.

En choisissant l'ostéopathie comme option de traitement, vous bénéficiez d'une approche centrée sur votre personne, axée sur la cause sous-jacente de la douleur et non seulement sur les symptômes.


 

Les conseils de l'ostéopathe pour prévenir la névralgie pudendale


La prévention est une étape essentielle pour éviter l'apparition ou la récidive de la névralgie pudendale. Voici quelques conseils pratiques pour protéger le nerf pudendal et minimiser les risques associés à cette affection:


  • Adopter une posture correcte: veillez à maintenir une posture droite, en particulier lorsque vous êtes assis. Utilisez des coussins ou des sièges ergonomiques pour réduire la pression sur la région pelvienne.


  • Éviter les pressions prolongées: si votre profession ou vos activités quotidiennes vous obligent à rester assis pendant de longues périodes, prenez des pauses régulières pour vous lever et vous étirer.


  • Pratiquer des exercices de renforcement: des exercices ciblés pour renforcer les muscles du plancher pelvien peuvent aider à soutenir et à protéger le nerf pudendal.


  • Éviter les traumatismes: soyez prudent lors de la pratique d'activités à risque, comme le cyclisme, et envisagez d'utiliser des équipements protecteurs adaptés.


  • Maintenir un poids santé: un excès de poids peut exercer une pression supplémentaire sur la région pelvienne, augmentant ainsi le risque de névralgie pudendale.


  • Consulter régulièrement: si vous ressentez des symptômes ou des douleurs dans la région pelvienne, consultez un professionnel de santé pour un diagnostic précoce et une prise en charge adaptée.


  • Éducation et sensibilisation: informez-vous sur la névralgie pudendale et ses facteurs de risque. Une meilleure compréhension de cette affection peut vous aider à prendre des mesures préventives efficaces.

En suivant ces conseils et en étant attentif aux signaux de votre corps, vous pouvez réduire considérablement le risque de développer une névralgie pudendale ou d'aggraver une condition existante.


 

Conclusion


La névralgie pudendale est une affection qui, bien qu'elle puisse sembler complexe, peut être gérée et traitée avec succès grâce à une approche multidisciplinaire.

L'ostéopathie, en particulier, offre une méthode thérapeutique prometteuse pour soulager la douleur et améliorer la qualité de vie des patients.

Toutefois, la prévention reste la meilleure stratégie pour éviter les complications associées à cette condition. En étant informés, en adoptant des habitudes saines et en consultant régulièrement des professionnels de santé, les patients peuvent non seulement gérer efficacement la névralgie pudendale, mais aussi prévenir son apparition. La santé pelvienne est essentielle à notre bien-être général, et il est crucial de lui accorder l'attention qu'elle mérite.


 

À propos de l'Auteur: Sylvie Bélivent, Ostéopathe D.O.



Sylvie Belivent Ostéopathe

Sylvie Bélivent est une ostéopathe D.O. basée à Espère, qui apporte son expertise et sa passion pour l'ostéopathie à ses patients depuis de nombreuses années. Diplômée en kinésithérapie et ostéopathie, Sylvie a également suivi une formation approfondie en périnatalité, se spécialisant dans la prise en charge de la femme enceinte et du nourrisson.


Sylvie est particulièrement passionnée par la pédiatrie et la santé de la femme, domaines dans lesquels elle a acquis une expertise significative. Elle est également formatrice à l'institut de formation Edelweiss à Paris, où elle partage son savoir et son expérience en périnatalité avec d'autres professionnels de santé.


Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page