top of page
  • Photo du rédacteurBoris Laub Ostéopathe

Combien de temps dure une Névralgie d'Arnold?

Dernière mise à jour : 21 oct. 2023


maux de tête suite à une névralgie d'Arnold

Vous avez déjà ressenti ces douleurs lancinantes à l'arrière de la tête ou de la nuque? Peut-être avez-vous entendu parler de la névralgie d'Arnold, mais vous ne savez pas vraiment de quoi il s'agit. Pas de panique ! Dans cet article, on va tout vous expliquer. De ce que c'est exactement, combien de temps ça peut durer, pourquoi ça arrive, comment on peut la traiter et surtout comment l'éviter.


Sommaire

 

Qu'est ce que la Névralgie d'Arnold?


La névralgie d'Arnold, c'est un peu comme un vilain mal de tête, mais ce n'est pas tout à fait ça. Imaginez une douleur qui part de l'arrière de votre tête, là où votre nuque rejoint votre crâne, et qui peut parfois se propager jusqu'au-dessus de votre tête ou même devant vos yeux. Cette douleur peut ressembler à des petites décharges électriques ou à une sensation de brûlure.

nerf grand occipital

Elle est causée par une irritation ou une compression du nerf d'Arnold (également appelé nerf grand occipital), qui est un nerf situé à l'arrière de la tête. Ce n'est pas une maladie grave, mais elle peut être vraiment gênante et douloureuse. Heureusement, il existe des moyens de la traiter et de la prévenir, et c'est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.



On estime que la névralgie d'Arnold représente 20% des céphalées cervicogéniques.
 

Combien de temps dure la Névralgie d'Arnold?


Alors, combien de temps dure cette fameuse névralgie d'Arnold ? Eh bien, c'est un peu comme demander combien de temps dure un rhume : ça dépend. Pour certaines personnes, la douleur peut ne durer que quelques heures ou quelques jours. Pour d'autres, elle peut s'étirer sur plusieurs semaines.

Et parfois, elle peut même venir et repartir, un peu comme une vieille chanson qu'on n'arrive pas à sortir de la tête. Plusieurs facteurs peuvent influencer la durée de cette douleur, comme le niveau de stress, la posture ou même le temps qu'il fait dehors.

Mais rassurez-vous, même si elle peut être tenace, il existe des moyens de soulager la névralgie d'Arnold et de réduire sa durée.


 

Quelles sont les causes de la Névralgie d'Arnold


La névralgie d'Arnold peut être déclenchée par plusieurs facteurs, dont certains sont assez courants. Voici quelques-uns des coupables habituels :

  • Mauvaise Posture: Si vous passez beaucoup de temps devant un ordinateur ou si vous avez tendance à vous pencher, vous pourriez irriter le nerf d'Arnold.

  • Traumatisme: un coup à la tête ou au cou, comme un coup de fouet cervical, peut déclencher cette douleur désagréable.

  • Stress: le stress peut provoquer des tensions musculaires dans le cou, ce qui peut irriter le nerf.

  • Problèmes articulaires: des problèmes au niveau des articulations du cou ou des disques cervicaux abîmés peuvent aussi être en cause.

  • Pathologies associées: parfois, la névralgie d'Arnold est le symptôme d'une autre condition médicale. C'est un peu comme un signal d'alarme que votre corps envoie.


Il est toujours bon de consulter un professionnel de la santé si vous pensez souffrir de névralgie d'Arnold. Cela peut vous aider à comprendre ce qui la provoque et comment la traiter.


 

Quels sont les symptômes de la Névralgie d'Arnold


La névralgie d'Arnold a une façon bien à elle de se manifester. Voici quelques-uns des symptômes courants que vous pourriez ressentir :

  • Douleur Lancinante: une douleur aiguë et lancinante à l'arrière de la tête ou le long du cou, qui peut parfois se propager jusqu'au cuir chevelu ou devant les yeux.

  • Sensation de Brûlure: une sensation de brûlure ou de picotement dans la zone touchée.

  • Sensibilité au Toucher: la zone autour du nerf d'Arnold peut devenir très sensible au toucher.

  • Raideur du Cou: vous pourriez avoir du mal à bouger le cou ou à tourner la tête.

  • Maux de Tête: des maux de tête qui peuvent ressembler à des migraines, avec parfois une sensibilité à la lumière ou au bruit.

Ces symptômes peuvent varier en intensité et peuvent vraiment affecter votre quotidien. Si vous ressentez l'un de ces symptômes, il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir un diagnostic précis et commencer un traitement adapté.


 

Quel est le traitement médical de la Névralgie d'Arnold


Quand la névralgie d'Arnold pointe le bout de son nez, un petit rendez-vous chez le médecin peut faire toute la différence. Voici ce que votre docteur peut vous proposer pour soulager la douleur:

  • Médicaments Antalgiques: des médicaments comme l'ibuprofène peuvent aider à réduire l'inflammation et la douleur.

  • Relaxants Musculaires: ils peuvent aider à détendre les muscles du cou et à soulager la pression sur le nerf d'Arnold.

  • Injections de Corticostéroïdes: en cas de douleur sévère, votre médecin pourrait proposer des injections pour réduire l'inflammation autour du nerf.

  • Kinésithérapie: des exercices de kinésithérapie peuvent aider à renforcer les muscles du cou et à améliorer la posture, ce qui peut prévenir l'irritation du nerf à l'avenir.

  • Conseils sur votre Posture: votre médecin peut vous donner des conseils sur comment améliorer votre posture pour éviter d'irriter le nerf d'Arnold.

Et n'oubliez pas, chaque personne est unique, donc ce qui fonctionne pour l'un peut ne pas fonctionner pour l'autre. Il est important de discuter avec votre médecin pour trouver le traitement qui vous convient le mieux.


 

Quel traitement de la Névralgie d'Arnold peut vous proposer votre Kinésithérapeute


Si la névralgie d'Arnold vous embête, un kinésithérapeute pourrait devenir votre meilleur ami. Voici quelques-unes des approches qu'un kiné pourrait utiliser pour vous aider à soulager la douleur :

  • Exercices de Renforcement: renforcer les muscles du cou et des épaules peut aider à soutenir mieux votre tête et à réduire la tension sur le nerf d'Arnold.

  • Étirements: des étirements doux peuvent aider à relâcher les muscles tendus et à améliorer la mobilité du cou.

  • Massage Thérapeutique: un bon massage peut aider à détendre les muscles, à améliorer la circulation et à soulager la douleur.

  • Thérapie Manuelle: votre kiné peut utiliser des techniques manuelles pour mobiliser les articulations et les muscles du cou, ce qui peut aider à réduire la compression du nerf d'Arnold.

  • Éducation Posturale: apprendre à maintenir une bonne posture peut faire des merveilles pour prévenir l'irritation du nerf d'Arnold à l'avenir.

  • Thérapie par la Chaleur ou le Froid: l'application de chaleur ou de froid peut aider à réduire l'inflammation et la douleur.

Avec un peu de temps et de patience, la thérapie physique peut vraiment aider à soulager les symptômes de la névralgie d'Arnold et à améliorer votre qualité de vie. Alors, n'hésitez pas à discuter avec votre médecin de l'opportunité de consulter un kinésithérapeute.


 

Quel traitement peut vous proposer votre ostéopathe pour soigner la Névralgie d'Arnold


L'ostéopathie peut offrir une approche douce et naturelle pour traiter votre névralgie d'Arnold rapidement. Voici quelques techniques que votre ostéopathe pourrait utiliser pour vous aider à retrouver le sourire :

  • Manipulations Douces: votre ostéopathe peut effectuer des manipulations douces pour réaligner les vertèbres et libérer la tension autour du nerf d'Arnold.

  • Techniques de Mobilisation: en libérant les vertèbres cervicales et les muscles du cou, votre ostéopathe va améliorer la mobilité du rachis cervical, et réduire la douleur.

  • Techniques Myofasciales: ces techniques vont aider à détendre les muscles tendus et à libérer les fascias (les tissus qui entourent les muscles) qui participent à la compression du nerf d'Arnold.

  • Conseils sur la Posture: tout comme le kiné, l'ostéopathe peut vous donner des conseils précieux sur comment maintenir une bonne posture pour éviter d'irriter le nerf d'Arnold.

  • Exercices à Domicile: votre ostéopathe peut vous proposer des exercices simples à faire chez vous pour continuer à renforcer les muscles du cou et améliorer la posture entre les séances.

L'ostéopathie offre une approche holistique pour traiter la névralgie d'Arnold, en cherchant à résoudre les causes sous-jacentes de la douleur plutôt que de simplement traiter les symptômes. Alors, n'hésitez pas à consulter votre ostéopathe.

 

Les conseils de l'ostéopathe pour prévenir la Névralgie d'Arnold


Prévenir la névralgie d'Arnold, c'est un peu comme prendre soin d'une plante : ça demande un peu d'attention chaque jour, mais ça en vaut la peine. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à garder cette douleur à distance :

  • Maintenez une Bonne Posture: que vous soyez debout, assis ou en mouvement, une bonne posture peut faire des merveilles pour prévenir l'irritation du nerf d'Arnold.

  • Évitez les Tensions Musculaires: essayez de réduire le stress et apprenez des techniques de relaxation comme la méditation ou le yoga pour garder vos muscles détendus.

  • Faites des Exercices Réguliers: des exercices réguliers pour renforcer les muscles du cou et des épaules peuvent aider à soutenir votre tête correctement.

  • Étirez-vous: prenez le temps de vous étirer chaque jour, surtout si vous travaillez beaucoup sur un ordinateur ou si vous faites des activités qui sollicitent votre cou.

  • Adaptez Votre Environnement de Travail: assurez-vous que votre poste de travail est ergonomique pour éviter les tensions inutiles sur votre cou.

  • Consultez Régulièrement un Professionnel de la Santé: un check-up régulier peut aider à identifier et à traiter les problèmes avant qu'ils ne provoquent une névralgie d'Arnold.

En prenant quelques mesures préventives simples, vous pouvez réduire vos chances de développer une névralgie d'Arnold et profiter d'une vie plus confortable et sans douleur.


 

Conclusion


La névralgie d'Arnold peut être un véritable casse-tête (c'est le cas de le dire !), mais avec les bonnes informations et le bon soutien, il est tout à fait possible de gérer cette pathologie et de retrouver une vie confortable.

Que vous choisissiez de consulter un médecin, un kinésithérapeute ou un ostéopathe, l'important est de prendre des mesures proactives pour traiter et prévenir la névralgie d'Arnold. Et n'oubliez pas, chaque personne est unique. Ce qui fonctionne pour quelqu'un d'autre peut ne pas fonctionner pour vous.

Alors, explorez vos options, écoutez votre corps et trouvez le traitement qui vous convient le mieux. Nous espérons que cet article vous a apporté des éclairages utiles sur la névralgie d'Arnold et vous a donné les outils nécessaires pour avancer sur le chemin de la guérison et du bien-être.


Si vous avez des questions ou si vous souhaitez partager votre expérience, n'hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Et si vous pensez que cet article peut aider quelqu'un que vous connaissez, partagez-le! Pour plus d'informations sur la névralgie d'Arnold et d'autres conditions de santé, suivez-nous sur les réseaux sociaux.


 

À propos de l'Auteur: Boris Laub, Ostéopathe D.O.



BorisLaub Ostéopathe

Boris Laub est un ostéopathe, fort d'une riche expérience dans le domaine de l'ostéopathie, acquise depuis 2007. Ancien sportif de haut niveau en basket-ball, il a découvert les bienfaits de l'ostéopathie dès son plus jeune âge, ce qui l'a conduit à embrasser cette profession avec passion. Diplômé en kinésithérapie et en ostéopathie à Paris (Fondation EFOM Boris Dolto), ainsi qu'en anatomie à l'Université de Bordeaux, Boris est constamment à la recherche de nouvelles techniques et approches pour améliorer sa pratique et la prise en charge de ses patients. Il partage également son savoir et son expérience en tant qu'enseignant et formateur dans des instituts de formation en ostéopathie et en kinésithérapie. Basé à Espère, Boris Laub est dédié à fournir des soins personnalisés, visant à améliorer le bien-être et la qualité de vie de ses patients.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page